Boxe Anglaise

Julio César Chavez, ou le plus grand boxeur de tous les temps !

julio césar chavez

Parmi les sports de lutte et de combat les plus pratiqués dans le monde figurent la boxe anglaise. En effet, depuis des années déjà, ce sport n’a cessé d’attiser la convoitise et l’intérêt de bon nombre de personnes qui tentent de se faire connaitre dans leurs régions ou localités. D’autres ont eu des ambitions plus vastes, en cherchant à se créer un nom à l’échelle mondiale. Ce fut le cas d’une des grandes stars du noble art : le boxeur Julio César Chavez. Mais qui est Julio César Chavez et pourquoi possède-t-il une telle influence dans le monde de la boxe ? Découvrez-le dans cette biographie complète du célèbre pugiliste !

Qui est Julio César Chavez ?

Si vous ne le savez pas encore, il est connu comme étant l’un des boxeurs les plus célèbres et les plus performants dans l’histoire de la boxe mexicaine, mais aussi, à l’échelle mondiale. En effet, l’histoire de Julio César Chavez représente aujourd’hui un véritable récit de motivation et de réussite.

Julio César Chavez Gonzalez est un boxeur d’origine mexicaine, né le 12 juillet 1962 à Ciudad Obregón, Sonora au Mexique. Membre d’une famille assez nombreuse, dont le père travaillait en tant que cheminot et la mère en tant qu’aide-ménagère, Julio César n’a pas eu une enfance des plus faciles. En effet, à cette époque, il vivait avec ses parents, ses cinq sœurs, ainsi que ses quatre frères dans un wagon abandonné de la férie.

Il avait une envie et une motivation pour s’en sortir dès son plus jeune âge. Pour cela, le meilleur moyen qu’il avait trouvé était de devenir boxeur. Effectivement, Julio César s’intéresse très jeune à la boxe, suivant les pas de ses frères qui, eux aussi, pratiquaient cette discipline. C’était par ailleurs une autre raison – en plus de l’argent – qui le poussait à s’initier à ce sport et à le pratiquer de manière professionnelle.

Julio César Chavez commence sa carrière en tant qu’amateur à l’âge de 16 ans. Il passe rapidement au niveau professionnel à l’âge de 17 ans. Sa carrière durera dès lors près de 25 ans (de 1980 à 2005). Regroupant un ensemble de victoires et de combats mémorables qui resteront à jamais dans l’esprit de tout amateur de boxe.

Le palmarès de Julio César Chavez

La carrière de Chavez est simplement remarquable, comme vous allez vous en rendre compte à travers cet article. Toute la carrière et le palmarès de ce grand sportif peut être divisée en 3 étapes principales, à savoir :

  • la catégorie super-plume
  • la catégorie poids léger
  • la catégorie poids super-léger

Lors de sa riche carrière, Julio César accumule un ensemble de 115 combats, dont 107 victoires et 6 défaites uniquement. Cela lui a valu, avec tout le prestige et la gloire qu’il mérite, le titre de meilleur boxeur du Mexique, ainsi que celui de l’un des 10 meilleurs boxeurs de l’histoire de la boxe. Ce boxeur d’exception possède également un titre non négligeable, à savoir : être le premier boxeur à posséder un nombre de victoires consécutives qui a atteint les 89 !

Les débuts professionnels de Chavez

La carrière professionnelle de Julio César Chavez commence en 1980, en affrontant pour son 12ᵉ combat Miguel Ruiz. Ce combat fût remporté par Chavez après un K.O de son adversaire à la fin du 1e round. Même si ce combat eut connu pas mal de rebondissements quant à la désignation du vainqueur, le titre a finalement été attribué à Chavez après l’intervention de son manager.

Le parcours de Chavez dans la catégorie  » super-plume « 

En 1984, Chavez remporte le premier titre de championnat de sa carrière : en gagnant un combat face à Mario Martinez. Il remporte ainsi le titre, ainsi que la ceinture symbolique octroyée par la World Boxing Council (WBC) de la catégorie super-plume.

Le 19 avril 1985, Chavez réussit à maintenir son titre face à Ruben Castillo. Et ce, en le mettant KO au bout du 6ᵉ round. Son palmarès se poursuit ainsi en remportant une autre victoire face au champion Roger Mayweather le 7 juillet 1985. Celle-ci est suivie par une autre victoire par points, le 3 août 1986 face à Rocky Lockridge.

Chavez ne s’arrête pas en si bon chemin. En effet, à la fin de l’année 1986, il remporte une autre victoire, suite à une décision unanime des juges face à Juan Laporte.

Le 18 mars 1987, Chavez met une fois de plus KO le champion Francisco Tomas Da Cruz, défendant ainsi son titre de WBC super-plume pour la 9ᵉ fois en sept ans. Comme vous pouvez vous en rendre compte, les premières années de carrière de Chavez sont assez impressionnantes.

Le parcours de Chavez dans la catégorie  » légers « 

Vers la fin de l’année 1987, plus précisément le 21 novembre, Julio César Chavez change de division. Il fait ainsi un saut vers la catégorie des poids légers.

Chavez a rapidement propulsé sa carrière, en remportant une première victoire écrasante dans cette nouvelle catégorie. Celle-ci fût contre le tenant du titre de la ceinture fournie par la World Boxing Association (WBA) de cette division : Edwin Rosario. Ce dernier est mis KO au bout du 11ᵉ round du combat. C’est notamment ce qui a permis à Chavez de s’approprier ce titre.

À partir de là, Chavez n’a cessé de cumuler les victoires. Notamment en remportant, le 16 avril 1988, un combat contre Rodolfo Aguilar par KO. Suivie par une autre victoire le 4 juin de la même année, contre Rafael Limon : champion du monde à deux reprises.

Le dernier combat de Chavez dans cette catégorie fut contre Jose Luis Ramirez. Cette victoire lui a valu par la suite le titre de « The Ring » de la division poids légers. C’est après cette victoire écrasante qu’il décide de laisser les titres WBC et WBA vacant, pour se diriger vers la catégorie super-légers.

Une fois encore, vous pouvez constater que le parcours de Chavez n’en est que plus palpitant !

Le parcours de Chavez dans la catégorie  » super-légers « 

Le premier combat de Chavez dans cette catégorie fut le 13 mai 1989, contre Roger Mayweather pour une deuxième fois. Cette victoire lui a permis de remporter le titre de WBC poids “super-légers”. Cette victoire fût suivie la même année par une autre contre Sammy Fuentes et une troisième contre Alberto Cortez.

Le 17 mars 1990, Chavez a marqué les esprits avec son combat contre le champion du monde IBF (International Boxing Federation) de la division “super-légers” : Meldrick Taylor. Chavez a gagné ce dernier après la décision de l’arbitre de mettre fin au duel. Aujourd’hui, ce combat est classé comme étant le meilleur combat de l’année, voire de la décennie.

Par la suite, ces deux boxeurs se sont à nouveau rencontrés dans un duel en 1994. Cependant, une fois encore, la victoire a été remportée par Chavez, avec un KO au bout du 8ᵉ round. À partir de là, Chavez a enchainé les combats servant à défendre ses titres, sans chercher à en acquérir d’autres. Et ce, en gagnant contre :

  • Kyung-DukAhn : le 8 décembre 1990
  • John Duplessis : le 18 mars 1991
  • Lonnie Smith : le 14 septembre 1991
  • Angel Hernandez : le 10 avril 1992
  • Frankie Mitchell : durant l’année 1992
  • Hector Macho Camacho : le 12 septembre 1992
  • Greg Haugen : le 20 février 1993 (avec un score de 83 victoires consécutives)
  • Terence Alli : durant l’année 1993 (avec un score de 18 défenses de titre consécutives dans la division)

Le premier match nul de Chavez dans la division  » super-légers « 

Le premier combat de Chavez qui s’est terminé par un match nul fut contre le teneur de titre WBC de la division mi-moyen : Pernell Whitaker. Ce match est suivi par une autre victoire en décembre 1993 contre le champion britannique des poids super-légers Andy Holligan.

Bien que Chavez eut encaissé une défaite due au pointage, contre Frankie Randall le 29 janvier 1994, il s’est rapidement réapproprié son titre de champion le 7 mai 1994.

Après cela, Chavez a encore une fois enchaîné les victoires face aux plus grands champions de boxe de l’époque. Notamment face à :

  • Tony Lopez en 1994 :Champion du monde (3 fois)
  • Meldrick Taylor : une seconde fois en 1994
  • Giovanni Parisi en 1995 : Champion de la division poids “super-légers”
  • David Kamau : en 1995

Selon The Ring Magazine et Chavez lui-même, le champion de boxe avait décidé de ne pas prolonger sa carrière plus longtemps. En effet, il avait décidé de se retirer du monde de la boxe après une dernière victoire contre la légende de boxe Oscar De La Hoya. Ce combat fut bel et bien organisé le 7 juin 1996, mais s’est soldé par un arrêt du match, causé par un saignement abondant au niveau de l’œil de Chavez.

Plus tard, en 1996, Chavez a soldé le 100ᵉ match de sa carrière par une autre victoire, contre le boxeur Joey Gamache.

Le second match nul de Chavez dans la division “super-légers”

Les 100 premières victoires de Chavez furent suivies par un match nul contre Miguel Angel Gonzalez en 1997. Et ce, pour le titre de WBC.

Le 18 septembre 1998, Chavez s’est retrouvé nez à nez, une seconde fois, avec De la Hoya. Ce second combat s’est terminé par une défaite de Chavez, mais sans regrets, d’après ses déclarations.

combat julio césar
combat julio césar

La fin de carrière de Julio César Chavez

Les derniers combats de Chavez

Chavez décide de prendre sa retraite en 1999, après 2 victoires et une défaite face à Willy Wise. Cela fût suivi par une seconde défaite face à Kostya Tszyu en 2000.

Chavez s’est retiré à l’âge de 39 ans, après une dernière victoire face à Terry Thomas en 2001.

Toutefois, afin de venger sa défaite face à Willy Wise, Chavez a décidé de sortir de sa retraite en 2003, et de combattre celui-ci. Ce duel s’est soldé par la victoire de Chavez avec KO au deuxième round.

En 2004, Chavez a – une fois de plus – disputé un combat qui allait être son dernier, face à Frankie Randall. Sans étonnement, il a également remporté ce dernier.

En mai 2005, Chavez est remonté sur le ring, et a remporté un autre combat contre Ivan Robinson à Los Angeles.

Enfin, le 115ᵉ et dernier combat de Chavez fût en septembre 2005, en Arizona, contre un boxeur méconnu, nommé Grover Wiley.  Ce dernier fut malheureusement soldé par une défaite du champion Chavez. Néanmoins, la défaite de Chavez fut rapidement vengée par son fils Julio César Chavez Jr, deux ans plus tard. Ce combat s’est soldé par un K.O de Grover Wiley au bout du 3e round.

La vie actuelle de Chavez

À ce jour, Chavez est l’heureux père de 2 garçons, à savoir Omar Chavez et Julio César Chavez Jr. Il occupe actuellement le poste d’analyste pour ESPN et Azteca. Il possède par ailleurs plusieurs propriétés et entreprises au Mexique et aux États-Unis.

Chavez a réussi l’impensable, en réalisant un parcours exceptionnel et indéniable. Cela lui a notamment vallu d’être connu comme étant un grand champion. Reconnu par 3 des plus grandes fédérations internationales de boxe anglaise professionnelle, à savoir la WBA, WBC et l’IBF. 

boxeur
Entrainement de boxe

Vous aussi, rien ne vous empêche de devenir aussi performant et célèbre que Chavez à force d’entrainement et de persévérance. Pour cela, il vous suffit de rejoindre notre club et de suivre nos différents cours de boxe. Prenez donc votre téléphone pour nous contacter au +32 473 29 42 99, ou dirigez vous directement vers nos locaux situés à Bruxelles dans la galerie Mint (à De Brouckere). Vous pourrez ainsi profiter d’une première séance de boxe gratuite, auprès de nos meilleurs coachs. Et qui sait, vous serez peut-être, vous aussi, un futur champion ou championne de boxe !

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *