Boxe Anglaise

Joe Frazier : le parcours d’une légende 

joe frazier

La catégorie des poids lourds de la boxe anglaise a fait des cartons durant les années 1960 et 1970. L’incontournable Muhammad Ali est certainement le boxeur le plus connu de cette époque, mais loin d’être le seul. Joe Frazier fait lui aussi partie des légendes de cette catégorie durant cette époque. Très impressionnant sur le ring, il continue encore aujourd’hui à passionner et inspirer de nombreux boxeurs et fans de boxe, qui souhaitent l’imiter. Son histoire et sa carrière furent remplies d’euphorie et d’événements en tout genre, qu’il est intéressant de connaître. 

Voici une biographie complète du boxeur  légendaire américain Joe Frazier. 

Des débuts dans la pauvreté 

A l’image du parcours de nombreux autres boxeurs et surtout à cette époque, Joe Frazier est issu d’un milieu pauvre. Fils de métayers, il vit le jour le 12 janvier 1944 à Beaufort, en Caroline du Sud. Frazier abandonne rapidement l’école à l’âge de 13 ans pour devenir conducteur de mules. Il change de jobs constamment, se déplace à New York puis à Philadelphie, ville où il commence la boxe. C’est totalement par hasard qu’il découvrit ce sport, dont il n’a jamais été spécialement passionné.

Pourtant, il s’avère rapidement être un très bon élément, se met en compétition amateur, enchaîne les combats et surtout les victoires. Dans sa carrière amateur, il n’enregistre qu’une seule défaite, contre un certain Mathis. Ce même Mathis le bat une nouvelle fois pour devenir le représentant des USA aux Jeux Olympiques, mais il se blesse et c’est donc Frazier qui le remplace. 

joe frazier

Là encore, Joe Frazier enchaîne les victoires sur le ring, et va en finale avec une main droite blessée qu’il ne peut utiliser pour donner des coups. Il bat tout de même Hans Huber malgré ce handicap, et devient le vainqueur des Jeux Olympiques de boxe de l’année 1964. Après cet exploit, il ne fait plus aucun doute que Joe Frazier a une belle carrière professionnelle devant lui.

Des débuts époustouflants en boxe professionnelle 

L’année suivant son sacre, Joe Frazier entame une carrière professionnelle dans la catégorie des poids lourds, toujours en s’entraînant à Philadelphie. En moins d’un an, son bilan est sans appel; 11 victoires en autant de combats, tous par KO, avec seulement un seul adversaire qui dépasse le cinquième round. Son entraîneur de l’époque, Yank Durham, lui attribua le surnom de “Smokin Joe”, qu’il garda toute sa vie. C’est en lui répétant : “Be smoking” (Sois fumant !) qu’il acquit ce sobriquet. 

Le 21 septembre 1966, Joe Frazier monte sur le ring contre un adversaire plus coriace, en l’occurrence Oscar Bonavena. Bien que celui-ci termine les 15 rounds du combat debout sur le ring, c’est Joe Frazier qui est déclaré vainqueur. Il affronte ensuite 7 boxeurs de plus, avec de grosses pointures comme George Johnson ou encore George Chuvalo, dans un combat qu’il termine en 4 rounds seulement. 

Un boxeur au style particulier 

Le style de boxe de Joe Frazier époustoufla son entraîneur, mais pas que. Tous ses adversaires et le public étaient impressionnés par le forcing permanent et la pression qu’il effectuait sur le ring. Adepte du corps à corps, la boxe de Joe Frazier était très désagréable pour chaque adversaire qu’il affrontait dans un combat. Bien que droitier, c’est du poing gauche qu’il se servait le plus et desservait ses coups les plus puissants, si bien que son terrible crochet du gauche fut baptisé “le coup céleste”. Joe Frazier était également connu pour sa mobilité rotative et ses esquives d’une agilité impressionnante pour un boxeur en poids lourds. 

Les années passent, et à la fin de 1967, Joe Frazier dispose de 19 victoires en autant de combats. Seuls deux de ses combats en professionnel vont à la limite des 15 rounds, le reste étant des victoires sur KO.

Joe Frazier champion du monde 

En 1968 à New York c’est le moment des retrouvailles entre Joe Frazier et son ancien adversaire Buster Mathis, qui l’a battu 2 fois en amateur. Les rounds s’enchaînent dans un combat très impressionnant, et Mathis finit par s’incliner à la 11ème reprise. Il écrase ensuite Manuel Ramos dans un combat qui ne dure que 2 rounds, et bat une nouvelle fois Bonavena. Smokin Joe n’a alors plus qu’une seule chose en tête, devenir le champion du monde des poids lourds. 

A cette époque, Muhammad Ali est destitué de son titre suite à son refus d’intégrer l’armée. C’est le boxeur américain Ellis qui devient alors le tenant du titre tant courtisé par Joe Frazier. En attendant d’obtenir son combat contre Ellis, Frazier enchaîne encore les victoires face à de grands boxeurs, en battant notamment Jerry Quarry. Quarry était un des plus grands espoirs de la catégorie des poids lourds. Il obtient enfin son combat contre Ellis, et écrase totalement son adversaire sur le ring. Le combat est court, puisqu’il s’achève par une victoire de Smokin Joe dès le 4ème round, après de multiples coups plus puissants les uns que les autres. Joe Frazier est le champion du monde des poids lourds le 16 février de l’année 1970.

Le combat du siècle 

Même s’il est champion du monde, il manque toujours au boxeur américain Joe Frazier quelque chose de prestigieux, une victoire contre Muhammad Ali. Les médias et les fans sont nombreux à croire que le vrai champion est Mohamed Ali, et que c’est seulement en raison de sa suspension que Smokin Joe est champion du monde des poids lourds. Tout le monde attend donc un retour d’Ali pour mettre en place ce que l’on appelle déjà le combat du siècle. 

Joe Frazier va même jusqu’à rencontrer le président Nixon avec son entraîneur pour lui demander de réhabiliter le boxeur Muhammad Ali. Pendant ce temps, Ali multiplie les diatribes et les moqueries à l’égard de Joe Frazier, et la rivalité monte entre les deux boxeurs, dans la complaisance des médias.

Joe Frazier vs Mohammed Ali

Le match entre Mohamed Ali et Joe Frazier a finalement lieu au cours de l’année 1971, dans un Madison Square Garden à guichets fermés. Même si Mohamed Ali débute bien, le combat prend une autre tournure dès le quatrième round. Joe Frazier domine Muhammad Ali, et au 11ème round, ce dernier semble au bord du gouffre. Lors du dernier round, Muhammad Ali est largement mené aux points et doit mettre KO Frazier, mais il n’y arrive pas. Joe Frazier est déclaré vainqueur du combat du siècle, à la surprise générale.

joe frazier vs mohammed ali

Ali obtiendra plus tard sa revanche, et la saisira puisqu’il bat Joe Frazier. Un troisième combat a lieu entre les deux boxeurs, une nouvelle fois remporté par Muhammad Ali dans un match légendaire. Les deux boxeurs sont épuisés au 14 ème round, Ali au bord de la syncope, et Joe Frazier partiellement aveuglé. L’entraîneur de Frazier lui interdit de poursuivre le combat, lui qui a vu tant de boxeurs mourir sur le ring. 

Joe Frazier ne s’inclinera que quatre fois durant sa carrière, contre Muhammad Ali et deux fois contre George Foreman.  Il décède en 2011 à Philadelphie, avec 32 victoires en 37 combats. 

Vous aimeriez suivre des cours de boxe à Bruxelles ? Notre club de Boxe Anglaise est fait pour vous ! Quel que soit votre niveau, nous vous proposons un premier cours d’essai GRATUIT. Vous pouvez nous joindre au +32 473 29 42 99 ou via le formulaire de contact.

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *