Boxe Anglaise

Le sparring : comment faire un entraînement technique de qualité ? 

sparring

Dans le monde de la boxe, l’entraînement technique dispose d’une importance excessive, qui est déterminante dans le développement de l’athlète. Si le physique compte évidemment, la technique est un aspect sur lequel il est impératif de s’entraîner de manière intensive et régulière pour atteindre le haut niveau. Tous les pratiquants d’un boxing club, d’une salle d’arts martiaux mixtes ou de boxe thaï attachent une grande importance au sparring.

Mais comment faire pour réaliser un sparring de qualité ? Comment progresser rapidement afin d’améliorer sa technique ? Voici tous les secrets du sparring. 

Le sparring, qu’est-ce que c’est ? 

Commençons avant tout par définir ce qu’est le sparring. Dans le monde des sports de combat, le sparring est un entraînement technique qui se réalise entre deux pratiquants d’une même équipe. On s’échange des coups, mais sans y mettre la puissance d’un réel combat. Le but est d’essayer de toucher l’autre, son “sparring partner”, et de se protéger en même temps. 

L’objectif d’un sparring n’est donc pas d’améliorer les capacités physiques ni de travailler sa puissance, mais il s’agit plutôt d’un entraînement visant à améliorer sa technique. Le sparring fait travailler son intelligence, ses réflexes, sa précision, son timing. On ne frappe donc pas pour mettre KO ou pour faire mal, le but d’un entraînement n’étant jamais d’occasionner des blessures. 

le sparring

Un partenaire et un coach pour un sparring 

Ainsi que nous l’avons évoqué, le sparring est un entraînement technique qui nécessite la présence de deux pratiquants. Votre adversaire est appelé dans le milieu un sparring partner. C’est donc avec lui que vous échangerez vos coups. Mais au-delà du sparring partner, il est important que la séance soit supervisée par un coach, en particulier lorsque les pratiquants ne sont pas des professionnels. 

La raison à cela est double; tout d’abord, un entraîneur est capable d’analyser les échanges et de déceler les défauts et les qualités de chacun. Il pourra ainsi vous donner des conseils et recommandations pour améliorer votre technique. D’autre part, lorsque l’on s’entraîne en sparring, nous avons tendance à monter involontairement en puissance, sous la pression du combat. L’entraîneur est alors ici pour réguler les deux boxeurs et éviter les blessures inutiles. 

Une séance de sparring idéale est donc formée d’une équipe à 3 personnes. 

Les protections lors d’un entraînement 

Lors d’un entraînement technique, il est important de protéger les deux pratiquants. En effet, même avec des coups sans grande force, le risque de blessure est toujours présent. C’est pourquoi une séance de sparring ne doit jamais se dérouler sans des protections adéquates. Il s’agit notamment de mettre un casque, tout comme votre adversaire. La pratique  doit également se faire avec des gants plus épais que des gants de compétition, afin que les coups soient plus amortis et fassent moins mal.

Il est du rôle de l’entraîneur de s’assurer que votre adversaire et vous-même portez les protections comme il se doit. Une fois protégé, vous pouvez aborder votre séance en toute sérénité.

Bien choisir son partenaire de sparring 

Le sparring partner qui s’entraîne avec vous doit vous convenir, et pour cela vous devez prendre en compte certains critères. Pour faire progresser votre technique correctement, le travail doit être réalisé avec un adversaire qui pèse plus ou moins le même poids que vous. Que ce soit en MMA, en pieds poings ou en boxe classique, la catégorie de poids compte dans tout sport de combat. 

Votre sparring partner ne doit pas peser plus ou moins de 5 kg que vous-même, sans quoi l’entraînement sera déséquilibré. De même, l’adversaire doit être de votre niveau. S’il est en dessous, le travail sera bien trop facile et vous ne ferez pas progresser votre technique. Si à l’inverse il est plus fort, vous aurez du mal à en placer une et n’apprendrez pas grand chose de l’exercice. Votre partenaire sur le ring doit donc avoir un niveau similaire au votre. 

le sparring  exercice boxe

Le mental du partenaire compte également. Choisissez des boxeurs prêts à mettre de l’intensité dans leurs entraînements, et qui soient au moins aussi déterminés que vous. Si vous faites de la compétition, choisissez des pratiquants qui en font eux aussi.

Enfin, il importe de choisir un partenaire qui soit dans son club. Prendre des combattants de son club est une bonne manière de s’assurer que ces derniers vont s’impliquer et mettre l’intensité nécessaire pour que vous progressiez, car l’esprit d’équipe est présent.

Les techniques que le sparring permet d’améliorer 

Les sparrings permettent de peaufiner bien des techniques de combat. Les aspects travaillés lors d’une séance sont différents, et dépendent de la façon dont les choses sont abordées. Les combattants peuvent travailler, par exemple, comme suit : 

  • L’un des deux sparring partners se contente de boxer en défense, afin d’améliorer ses esquives et ses blocages.
  • Travailler en contre pour apprendre à rendre les coups plus vite et efficacement, avec le bon timing.
  • Se concentrer sur ses pieds afin d’effectuer les bons déplacements.
  • Dans les disciplines comme les arts martiaux mixtes (MMA), la boxe thaï, mettre l’accent sur les low-kicks et high-kicks.

Ainsi, la pratique des sparrings importe dans le développement de vos techniques en boxe ou dans n’importe quel autre sport de combat.

Le salaire d’un sparring partner en boxe professionnelle 

Pratiquer le métier de sparring partner est rémunéré dans le monde de la boxe et des autres sports de combats. Le salaire d’une personne pratiquant ce type d’exercice varie énormément. En effet, il peut être de seulement 50 euros, ou bien monter à plusieurs milliers d’euros. La différence est faite par beaucoup de critères, à commencer par la notoriété du boxeur en question et celle du sparring partner. Un boxeur qui joue un championnat mondial ou un athlète à l’UFC payent bien mieux que des nouveaux pros jouant dans des championnats bien moins prisés, cela est clair.

Les sparrings partners français bénéficient en général d’un salaire allant de 500 à 800 euros par semaine, cette moyenne pouvant sensiblement varier en fonction des critères précédemment évoqués.

Vous aimeriez suivre des cours de boxe à Bruxelles ? Notre club de Boxe Anglaise est fait pour vous ! Quel que soit votre niveau, nous vous proposons un premier cours d’essai GRATUIT. Vous pouvez nous joindre au +32 473 29 42 99 ou via le formulaire de contact.

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *