Non classifié(e)

Mike Tyson : biographie du boxeur

mike tyson le boxeur

Mike Tyson fait partie des légendes de la boxe au même titre que Mohamed Ali ou Floyd Mayweather. Il est devenu à l’age de 20 ans le plus jeune boxeur poids lourds du monde ! Il remporta les titres de la WBC, WBA, IBF plusieurs fois pour certains. Zoom sur le parcours extraordinaire d’Iron Mike !

Mike Tyson : enfance et débuts dans la boxe

Généalogie

Michael Gerard Tyson, fils de Jimmy Kirkpatrick et Lorna Smith Tyson, est né le 30 juin 1966 à New York. À l’âge de deux ans, son père les abandonna : lui, sa mère, son frère et sa sœur. Par conséquent, Lorna éleva seule ses trois enfants dans la précarité et dut s’installer à Brownsville, un dangereux quartier de Brooklyn.

Enfance difficile

Difficile à croire mais enfant, Mike Tyson était petit de taille et de nature introvertie. Par conséquent, il fit souvent victime d’intimidation et de harcèlement. Pour y remédier, Tyson décida d’apprendre le combat de rue puis rapidement, de rejoindre un gang qui pratique des activités criminelles « Jolly Stompers ». A l’âge de 11 ans, il vidait les caisses des magasins pendant que ses complices retenaient le personnel et les autres victimes avec des armes à feu. Ses activités lui ont apporté de nombreux problèmes avec la police. En effet à 13 ans il avait déjà été arrêté plus de 30 fois !

Mike Tyson à la découverte du noble art

Cette conduite inadaptée lui valut un transfert vers une école de réforme « Tryon school for boy » au nord de New York où il rencontra Bob Stewart. Bob était un champion amateur pugiliste et conseiller. Mike Tyson voulu que Stewart lui enseigne la boxe pour user de ses poings adéquatement. Bob accepta finalement à condition que Mike s’éloigne du trouble et soit studieux. Malgré ses difficultés d’apprentissage, il finit par maitriser la lecture.

En 1980, Tyson termine son apprentissage auprès de Stewart, qui décide de l’introduire auprès du légendaire manager Constantine « Cus » D’Amato. Connu pour l’intérêt qu’il portait aux boxeurs prometteurs, il les logeait et leur offrait la pension dans sa propre maison. Il s’est chargé de nombreux boxeurs de renoms dont Jose Torres, Floyd Patterson, etc.

D’Amato prit Tyson sous son aile et leur relation était plus proche de celle d’un père avec son fils. Rapidement il vit en lui un boxeur prometteur et lui proposa de rester pour apprendre et devenir un champion poids lourd. Proposition que Mike accepta car suite à sa libération en septembre 1980, il décida de rester, il avait alors, 14 ans.

Une nouvelle vie pour le futur champion de boxe

D’Amato mis en place un programme rigoureux pour le jeune boxeur : le jour il étudiait au collège de Catskills, et en soirée il suivait son entrainement. Il arrivait également à Tyson de participer à des combats amateurs. En effet, D’Amato voulait lui enseigner comment se comporter sur le ring face à des adversaires plus âgés.

La nouvelle vie de Mike dura quasiment 2 ans. Mais en 1982, le décès de plusieurs proches l’affecta. Notamment celui de sa mère, qui succomba à un cancer. Il déclara par la suite aux journalistes que ce fut une expérience très douloureuse car jamais sa mère n’eut l’occasion d’être fière de lui. Elle ne connut que le petit gangster qui volait et parcourait les rues. Bien que ses émotions ne se répercutèrent pas sur sa carrière, cela l’affecta profondément. Durant cette même période, il fut expulsé de son collège pour usage de violence. Par conséquent Tyson continua ses études via des tuteurs privés, en parallèle de son entrainement pour les Jeux Olympiques de 1984.

Mike perdit lors des qualifications face à Henry Tillman. D’Amato décida suite à cet échec qu’il était temps que son élève passe professionnel. Il conçu pour lui un plan de match visant à impliquer son protégé dans un combat de championnat du monde des poids lourds avant qu’il n’atteigne l’âge de 21 ans. Ce que Mike réussit avec brio et enleva le record à Floyd Patterson.

Iron Mike : les débuts de sa carrière professionnelle

C’est à Albany (New York) que Mike Tyson fit ses débuts en tant que boxeur professionnel. Le 6 mars 1985, âgé de 18 ans, il affronta Hector Mercedes. En un seul round il le pulvérisa !

Sa rapidité, sa force ainsi que ses habilités en défensive, inquiétait ses opposants qui craignaient de recevoir ses punchs. Il avait cette exceptionnelle caractéristique de pouvoir mettre KO ses adversaires en un seul round ! Ce qui lui valut le surnom d’Iron Mike.

Nouveau coup dur

Cette année là fut remplie de succès jusqu’à ce qu’un nouveau drame l’atteigne : le décès de son coach, père adoptif et confident Cus D’Amato. D’Amato décéda d’une pneumonie le 4 novembre 1985. Bien que Tyson reprit les combats moins de deux semaines plus tard – sous l’aile de Kevin Rooney – ses proches affirmèrent qu’il ne se remit jamais de ce décès et que ses comportements agressifs venaient de cette perte. Ce premier combat – qui se déroula à Houston – fut dédié à D’Amato. Tyson y enregistra son treizième knockout.

Mike Tyson, invincible ?

À l’âge de 20 ans, Mike pouvait se féliciter de montrer une fiche de (22 – 0,21 KO). De plus, il concrétisa son objectif de remporter un combat du WBS (World Boxing Association) le 22 novembre 1986. Ce combat l’opposa à Trevor Berbick, mais Iron Mike le gagna par knockout au 2° round.

Âgé de 20 ans et 4 mois, Mike Tyson éclipsa le record de Patterson en devenant le plus jeune champion du monde des poids lourds de l’histoire de la boxe. 

Tyson continua son ascension fulgurante en conservant tout d’abord son titre le 7 mars 1987 face à James Smith. Puis le 1er août de la même année lorsqu’il remporta la couronne de l’IBF (International Boxing Federation) en défaisant Tony Tucker. Ainsi il est devenu cette année là le premier boxeur poids lourds à détenir trois ceintures majeures.

statue Mike Tyson
Statue de Mike Tyson érigée à Amsterdam (image flickr)

Une vie privée mouvementée

Premier mariage de Mike Tyson

Le 7 février 1988 Tyson épousa l’actrice de TV Robin Givens. À partir de là, sa carrière commença à décliner. En effet, sur le ring il changea de stratégie en se fiant désormais uniquement à la puissance de ses coups pour terminer ses combats. Il abandonna son style offensif complexe et sa remarquable défense qui l’ont précédemment emmené au sommet. Le boxeur blâma alors son entraineur Rooney pour ses échecs et finit par le renvoyer au milieu de l’année 88.

Cette année là, le boxeur connut une sérieuse dégringolade autant sur le plan professionnel que dans sa vie personnelle et amoureuse suite à des accusations de violence conjugale de la part de sa femme.

De retour dans la violence

Tyson conclut la même année un partenariat avec le promoteur de boxe Don King dans l’espoir de remonter la pente. Mais son comportement de plus en plus violent lui causa des problèmes avec la justice, il fut accusé de bataille de rue, accident sous emprise de la drogue, insultes, viol, etc.

Début 1989 son divorce avec Robin Givens fut prononcé et il remonta sur le ring afin de préserver ses titres mondiaux. Il remporta une première fois face au britanique Frank Bruno en knockout au 5° round et au 1° round contre Carl « the truth » Williams.

En revanche, le 11 février 1990, l’invincibilité de Mike Tyson prit fin au Japon où il perdit ses ceintures face à Buster Douglas. Pour la première fois de sa carrière, Mike s’inclina par knockout au 10° round.

Cette défaite l’affecta mais il passa finalement le knockout à son ex rival Henry Tillman, médaillé d’or Olympique. Puis à Alex Stewart dès le round d’ouverture.

Durant cette période plutôt difficile, Mike remporta quelques combats de manière assez impressionnante pour finalement arriver à son prochain face-à-face avec celui qui est censé lui retirer ses titres : Evander Holyfield. Cependant Mike échoua lors de l’affrontement de Buster Douglas. Par conséquent, Holyfield affronta Douglas et remporta le titre des poids lourds de 1990. Ainsi Holyfield est devenu le champion invaincu des lourds.

Mike Tyson en prison

Suite à ça, il fut emprisonné en 1992 pour une durée de 6 ans. Lorsqu’il purgea sa peine il se convertit à l’islam et adopta le nom de Malik Abdul Aziz. Son père décéda lors de sa première année d’incarcération, mais le boxeur ne demanda pas à assister à ses funérailles.

Trois années plus tard il fut relâché, le 25 mars 1995. Il se remit aussitôt à la pratique du noble art en combattant Peter McNeeley à Las Vegas, il remporta ce premier combat en 89 secondes ! Suite à cette victoire, il vainquit également Buster Mathis Junior au 3° round.

L’affrontement mythique : Mike Tyson contre Evander Holyfield

Après cette période difficile, Tyson tenta de remettre de l’ordre dans sa vie. Le 9 novembre 1996, Mike affronta de nouveau Holyfield pour récupérer le titre des lourds. En revanche Tyson perdit par knockout au 11° round alors qu’il partait favori. Holyfield devint le deuxième boxeur de l’histoire à remporter à trois reprises le championnat des lourds.

Pour sa décharge, Tyson affirma qu’il a été victime de plusieurs coups de têtes illégaux de la part d’Hollyfield. Il promit de se venger. Suite à cette défaite, Mike s’entraîna intensément pour son combat revanche le 28 juin 1997.

L’affrontement fut diffusé sur Pay-Per-View qui explosa son record de ventes (environ 2 millions de spectateurs) et les deux boxeurs ont reçu un montant record pour cet affrontement. Ce qui fait d’eux les deux boxeurs les mieux payés de l’histoire de la boxe professionnelle jusqu’en 2007 !

Les deux premiers rounds de ce combat étaient remplis d’action, pour le plus grand plaisir du public. Mais au 3° round, une action inattendue de la part de Mike créa un état de choc auprès de ses fans. Il mordit l’oreille d’Holyfield, au point de lui arracher un morceau… Une scène dégradante pour le milieu de la boxe.

Fin de la carrière de Mike Tyson ?

Mike Tyson
Mike Tyson lors de la promotion du jeu sur iPhone : « Mike Tyson main event » (image wikimedia commons)

Tyson déclara que cette riposte est la réponse aux coups de tête que lui avait précédemment donné Holyfield lors de leur précédent combat. Toutefois, les juges choisirent de disqualifier Tyson du match. Pire encore, sa licence de boxe fut révoquée et il dut verser une amende de 3 millions de dollars.

Privé de boxe, Mike Tyson se retrouva sans buts ni objectifs à atteindre. Les coups durs se succédèrent de nouveau, entre de nouveaux problèmes avec la justice et des accidents. Il fut hospitalisé suite à un accident en motocyclette. Bilan : un poumon perforé et une côte cassée.

Mike récupéra finalement sa licence en octobre 1998, bien qu’il dut purger une peine de prison ferme de neuf mois. Il fit son véritable retour sur le ring en 2002 contre le champion ZBC, IBO et IBF : Lennon Lewis. Suite à de nombreuses altercations et menaces entre les deux boxeurs, Tyson perdit finalement ce combat par knockout. Ce fut le déclin de la carrière de l’ancien champion de boxe. Enfin, Mike Tyson annonça son retrait du ring en 2005 suite à d’autres défaites les 3 années précédentes.

Vous souhaitez apprendre la boxe sur Bruxelles ? Découvrez notre club de boxe anglaise et atteignez vos objectifs ! Que vous souhaitiez devenir boxeur professionnel ou juste vous remettre en forme : nos cours de boxe sont faits pour vous. Rejoignez NBS boxing ou contactez nous au +32 473 29 42 99 et bénéficiez d’une séance d’essai !

Back to list

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *